Une Histoire de la frivolité entre marais et champs

Performance

Première jouée le 7 mai 2022

Vivarium, Atelier artistique mutualisé, Rennes

35 minutes

© Meg Boury, 2022

Crédit photos © Laura Severi, représentation du 3 juin 2022 au TU-Nantes.

Une Histoire de la frivolité entre marais et champs est une série de 5 portraits transhistoriques et autofictionnels de personnages féminins mythiques : Salomé, Jeanne d’Arc, Mata Hari, Madonna et moi-même. Les portraits se font écho, font référence les uns aux autres, à l’image des différentes représentations de la femme qui traversent l’histoire. Celui de Salomé est une danse des 7 voiles inspirée de gestes agricoles. Jeanne d’Arc reprend la chanson Like A Prayer. Mata Hari fait un effeuillage de chevalier destructeur. Madonna danse un cancan onanique et enflammé. Le dernier est un autoportrait culinaire avec Julien Clerc. Je ne cherche pas à démonter les stéréotypes féminins, mais bien à m’approprier les codes, assumer leur réception ainsi que les fantasmes qui y sont liés et les parodier. Car c’est bien le rire qui définit le burlesque. Ainsi, en alliant le comique et le critique, je cherche à mettre en forme une comédie physique avec charme et bouffonnerie.

Projet réalisé grâce au soutien de l’État – DRAC des Pays de la Loire, du lieu unique, de la ville de Nantes, de Panoramaroad, du Vivarium et du TU-Nantes.

Détails des costumes et accessoires composants la performance.